Index ¦ Archives ¦ RSS

Test de Xfce 4.12

Que nous réserve cette nouvelle version ?

Introduction

Xfce 4.12 vient de sortir après près de 3 ans de développement.
Certes, la version 4.10 était une réussite, avec une expérience utilisateur simple et efficace, à une époque où GNOME introduisait des changements radicaux dans le fonctionnement de son environnement de bureau avec GNOME Shell.
Xfce a pour beaucoup été une solution de repli, pour reproduire plus ou moins le fonctionnement et le look de GNOME 2.
Cependant, à en croire la page d’accueil du projet, il ne se passait plus rien depuis avril 2012, signe d’un projet moribond.

Alors quoi de neuf chez la petite souris ?

Liste des changements

Voici la liste des changements sur le site officiel de Xfce.

Beaucoup de changement sous le capot, pour moderniser un peu tout ça et rattraper les wagons avec changements extérieurs au projet apparemment.

Du point de vue purement interface utilisateur, voici les points les plus notables :

  • Le gestionnaire de fenêtre a une nouvelle boîte de dialogue thémable pour la rotation parmi les fenêtres ouvertes avec Alt+Tab.
  • Les tableaux de bord ont une nouvelle option pour se masquer intelligemment
  • Les options de gestion du fond d’écran permettent désormais de scanner tout un dossier d’image, permettent de choisir une image par écran ou bureau virtuel.
  • La boîte de dialogue pour régler le thème et les icône montre un petit aperçu des icônes et du thème
  • Le gestionnaire de fichier, Thunar, permet désormais d’afficher plusieurs dossiers à la fois via des onglets, gère les raccourcis de dossiers GTK3
  • Parole, le lecteur de vidéo a une toute nouvelle interface
  • Un nouveau menu inspiré de GNOME Shell a été ajouté. Un paquet pour xfdashboard est disponible sur le AUR.
Nouvelle boîte Alt+Tab

Cette nouvelle présentation vous montre vos fenêtres ouvertes avec un petit aperçu de leur contenu : Alt+tab avec Icônes

Ou bien sous forme de liste (ma préférence personnelle, après un an sous Openbox) : Alt+tab en mode liste

Masquage intelligent des tableaux de bord

Le principe est similaire au masquage classique, mais le tableau de bord reste visible tant qu’il ne gêne pas l’affichage de la fenêtre active.

Le tableau de bord apparaît s'il ne gêne pas la fenêtre active, et se réduit dans le cas contraire : Intelligent hiding 1 Intelligent hiding 2

Fond d’écrans

De nombreuses petites améliorations de ce côté, avec le scan de tout un dossier d’image, plutôt que l’ajout d’images une par une, et des réglages potentiellement différents par écran ou bureau virtuel.

Réglage fond d’écran

Notez que j’utilise ici l’option de n’afficher aucune icône sur le bureau, ce qui permet d’avoir le menu des applications d’un simple clic droit sur le bureau :

Réglage fond d’écran

Réglages du thème gtk et des icônes

L'application de réglage de l'apparence inclut maintenant un petit aperçu des icônes : Apparence

Thunar a désormais une vue en onglets

Il était temps !
Thunar dans Xfce 4.12

Le lecteur vidéo Parole fait peau neuve

Parole a eu droit à un lifting, et c’est plutôt une réussite !
Nouvelle interface de Parole, le lecteur de Xfce

De plus, il charge automatiquement les fichiers de sous titres, si ces derniers ont le même nom de fichier que le fichier vidéo. Il me semble que ce n’était pas le cas avant.

Xfdashboard, le sélecteur de fenêtres à la GNOME Shell pour Xfce

Bon là, on reconnaît la fonctionnalité d’affichage des fenêtres de GNOME 3, mais c’est vraiment pas terrible en terme d’apparence.

Xfdashboard, le GNOME Shell du pauvre

Drag to snap

Xfce 4.10 avait introduit la fonctionalité très utile de mettre les fenêtres en mosaïque sur les côtés de l’écran via des raccourcis claviers. C’est tellement utile qu’à mon sens ça justifiait entièrement d’aller chercher la 4.10 dans les dépôts expérimentaux de Debian pour en profiter.

La version 4.12 améliore cet aspect en permettant de mettre les fenêtres en plein écran, sur les côtés, ou dans les coins, simplement en glissant une fenêtre vers le sommet, les côtés, ou les coins de l’écran. Un classique depuis des années sous GNOME ou KDE, qui arrive enfin.

Conclusion

Xfce 4.12 apporte un grand nombre de petites améliorations, sans grande révolution.
C’est justement tout l’attrait de cet environnement de bureau, qui sait rester clément avec les ressources de votre ordinateur, subtil au niveau des effets de bureau, et classique dans son fonctionnement et sa philosophie.

J’ai un grand plaisir à l’utiliser au quotidien depuis sa sortie sur mon ordinateur personnel, et je rêverais de pouvoir l’utiliser également au bureau, au lieu de ce mastodonte qu’est Windows 8.1.

Xfce 4.12 est disponible dans les dépôts officiels d’Arch Linux, et équipera les prochaines versions de Xubuntu, Linux Mint Xfce Edition, Fedora. Malheureusement, il semblerait que cette nouvelle version soit arrivée trop tard pour être intégrée à la future version stable de Debian, alias Jessie. C'est bien dommage car Xfce et Debian ont tous les deux un petit côté classique voire conservateur qui font qu'ils plaisent facilement aux mêmes utilisateurs.

Quelle que soit votre distribution, si vous aimez Xfce 4.10 et les interfaces sobres et élégantes, vous allez adorer Xfce 4.12.

© Philippe Lemaire. Built using Pelican. Theme by Giulio Fidente on github.