Index ¦ Archives ¦ RSS

Sommeil

J’écoute régulièrement et avec grand plaisir le podcast Freakonomics.
Les deux épisodes les plus récents traitent du sommeil avec l’angle économique habituel de l’émission :

Les différents experts ayant participé à l’émission sont unanimes, bien dormir, et dormir assez a des répercussions à long terme sur la santé, les performances intellectuelles, et même sur les revenus.

Dans mon cas personnel, je ressens en ce moment les effets d’une privation prolongée de sommeil.

Cette privation est auto infligée par des choses comme :

  • regarder des écrans jusqu’au dernier moment avant d’aller me coucher (séries TV, smartphone, et surtout mon addiction du moment, Monster Hunter 4 Ultimate sur 3DS).
  • succomber à la tentation de regarder mes notifications sur mon smartphone à l’instant où j’ouvre l’œil le matin, et me lever dès que je me réveille pour pouvoir jouer tranquille, dès 5 heures du matin s’il le faut, pour assouvir mes vices à l’abri du regard réprobateur de mon épouse.

Il y a également des facteurs que je ne peux pas vraiment contrôler comme la luminosité très matinale dans ma chambre, aux fenêtres orientées sud.

Les effets sont assez pernicieux, mais décelables :

  • difficulté à me concentrer au bureau plus de 5 minutes sur une tâche.
  • troubles de la mémoire immédiate : je me lève et pars faire un truc, j’oublie quoi 4 mètres plus loin.
  • irritabilité (peut-être lié à mon addiction à Monster Hunter, j’attends mon prochain fix comme un junkie, et tout le reste est une entrave).

Du coup, je vais tenter une expérience inspirée par les recommendations d’experts entendus dans Freakonomics :

  • Pas d’écrans allumés après 20h. Pas de smartphone, pas de PC
  • Lire avant de se coucher, sur papier, c’est très bien, mais pas au lit. On lit assis dans son salon, et on se couche quand on sent le sommeil arriver.
  • Pas de smartphone à portée de main sur la table de nuit, pas d’accès à l’heure, laissons le corps reprendre le contrôle du cycle de sommeil et réveil.

Je tente ça pendant une semaine ou deux et on va voir si les symptômes persistent.

© Philippe Lemaire. Built using Pelican. Theme by Giulio Fidente on github.