Index ¦ Archives ¦ RSS

IVG et SEO, comment contribuer au référencement des bonnes ressources

Étant donné la recrudescence de sites essayant de dissuader les femmes de recourir à l’interruption volontaire de grossesse, et leur bon placement dans les résultats des moteurs de recherche, le gouvernement a décidé de passer à l’offensive avec un site donnant accès à de l’information de qualité sur le sujet.

Nous allons voir si c’est un succès, et ce que l’on peut faire pour améliorer la situation.

Constat : les anti-IVG sont sur internet

Faisons une recherche typique :

résultats de recherche informations avortement

Sur ma page de résultats de Google, en omettant les résultats de type actualités, et sans scroller sous ce que je vois sur mon écran on a :

  1. Un lien vers une clinique canadienne !
  2. la page officielle du gouvernement
  3. ivg point net qui est un site anti avortement qui se présente comme un site d’informations
  4. Nouveaux jeunes qui est encore une fois un site canadien
  5. svss qui est un site suisse
  6. Article du monde sur le lancement de la page du gouvernement sur l’IVG

Premier constat, en dépit de la publicité et des liens faits dans la presse vers la nouvelle page faite par le gouvernement, elle ne figure pas en première place. Notez que les positions peuvent varier suivant les personnes, votre positionnement géographique, votre historique de recherche, etc. Ceci dit je ne suis pas au Canada mais à Lyon.

Deuxièmement, un site anti-IVG est bien situé, juste en dessous de la page officielle du gouvernement.

Enfin, c’est un peu le bazar avec beaucoup de résultats venant d’autres pays francophones.

Quant à la page officielle du gouvernement, je ne sais pas s’ils ont consulté des experts en référencement, mais il y a des choses à améliorer :

  1. le titre de la page est "ivg", et c’est donc ce qui apparaît comme ancre du lien dans la page de résultat de Google. Un titre plus riche serait préférable.
  2. l’Url ivg.gouv.fr est indiquée en haut de la page. Mais si vous entrez cette url, vous êtes redirigé sur www.ivg.gouv.fr qui redirige sur www.sante.gouv.fr/ivg. C’est source de confusion, et si les redirections ne sont pas faites correctement, ça peut être l’occasion de perdre du potentiel de référencement si quelqu’un fait un lien vers les adresses intermédiaires.

Comment fonctionne le référencement naturel

C’est l’occasion de discuter brièvement de comment fonctionne le référencement naturel, c’est à dire comment Google détermine quels liens vous afficher pour une recherche et dans quel ordre.

C’est un vaste sujet, et comme pour le Coca-Cola, on connaît certains ingrédients mais la recette exacte est secrète.

En résumé, Google estime la qualité du contenu par rapport au sujet d’une part et prend en compte un grand nombre de facteurs dont la vitesse d’affichage des pages et les liens faits vers une page depuis d’autres sites.

Quand un site fait un lien vers un autre, Google considère cela comme une sorte de vote en faveur de ce site. Le site faisant le lien transfère une partie son autorité au site lié. Tous les liens n’ont pas la même valeur, et un lien sur site estimé comme faisant référence sur un sujet aura beaucoup plus de poids qu’un lien venant d’un site moins qualitatif, ou spécialisé sur un sujet très différent.

Autre facteur important, le texte sert d’ancre au lien sert à transmettre des informations de contexte au lecteur mais aussi aux moteurs de recherche.

Si vous faites un lien avec comme ancre l’adresse du site ou bien "cliquez ici", vous ratez l’occasion de fournir un contexte. Ex:

Enfin, un autre facteur est la fréquence du partage d’un lien sur les réseaux sociaux comme Facebook, Google + et Twitter

Que faire pour aider le bon contenu à être visible ?

Pour aider le bon contenu à remonter, il faut donc faire un lien de qualité, de préférence dans un contexte ayant un rapport.

Voici ma contribution : informations sur l’IVG.

Si vous avez un blog, écrivez un billet sur le sujet et glissez-y un lien de qualité.

Vous pouvez aussi partager ce lien avec vos amis sur les réseaux sociaux.

Au delà du référencement de cette page en particulier, vous pouvez aussi contribuer à faire entendre votre voix, votre expérience de l’IVG, et noyer le contenu des anti-choix.

© Philippe Lemaire. Built using Pelican. Theme by Giulio Fidente on github.